En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour assurer le bon fonctionnement de nos services.
En savoir plus

La commission repas

Compte-rendu de la commision repas du 14 octobre 2016

Par admin paulsixdenier, publié le vendredi 21 octobre 2016 15:19 - Mis à jour le vendredi 21 octobre 2016 15:19

Présents :

  • 2 élèves de CM1 et 4 élèves de CM2 de l’école du Turluru accompagnés par Mme Donneaud, professeur des écoles,
  • 5 élèves du collège élus au CVC (membres de la commission rpas du CVC)
  • Mmes Boudet, Ferro, Letray et Vignolet, parents d’élèves 1er et 2nd degré
  • Mme Holota et Mme Trujillo pour le service de restauration,
  • Mme Torrion, infirmière et Mme Bouteloup, CPE
  • Mme Billon, adjointe-gestionnaire et M. Fleury, Principal.

 

  1. Accueil des nouveaux élèves de CM2 au restaurant scolaire du collège :

14 élèves sont concernés et les élèves présents ont exprimé leur satisfaction : « on peut se servir seuls », « on a plus de choix ».

Les élèves prenant leur repas du côté salle de restauration primaire n’ont pas exprimé de difficultés particulières. Ils ont, au contraire, indiqué que les quantités servies étaient suffisantes. Par contre, le bruit (côté primaire) reste une réelle problématique.

Les collégiens n’expriment aucune difficulté liée à l’accueil des élèves de CM2. La fluidité d’accès au self est inchangée mais reste variable selon les journées.

 

Une réflexion est engagée autour de l’accueil éventuel des CM1 au restaurant scolaire côté collège. Le nombre interroge (environ 25). Une expérience est à mener à ce sujet. Proposition d’accueillir les CM1 par partie sur deux journées tests : une moitié sur une journée du début de semaine et l’autre en fin de semaine. Nous avons à obtenir l’accord du centre social à ce sujet et à réfléchir ensemble à l’organisation.

Les personnels du collège indiquent que cela ne pose pas de difficultés propres à la confection des repas. Seule la fluidité du passage au self pourrait poser souci.

 

  1. La commission menu :

Nous installons une commission menu pour l’année scolaire. Dans l’établissement, les menus sont définis pour 5 semaines. Cette commission aura à formuler, à l’appui du document fourni par M. Berruet, une proposition de deux menus complets.

Les élus du CVC seront chargés de mener des échanges avec les élèves demi-pensionnaires du collège à ce sujet. Le double objectif est de permettre aux personnels de percevoir quels sont les goûts et demandes (réalistes) des élèves et pour les élèves de comprendre que la confection d’un menu doit répondre à une multitude de contrainte (coûts, temps de confection, équilibres alimentaires, saisonnalité, …).

La proposition a été faite de permettre aux élèves de l’école primaire de participer aux échanges sur le temps du repas. Pour cela, nous avons à obtenir l’accord du centre social et des parents des élèves concernés. Madame Bouteloup a proposé de prendre en charge ces élèves au sein du collège.

La possibilité donnée aux élèves de proposer des menus doit rejoindre celle qui avait été faite de t

 

Une réflexion doit être menée pour mettre en place un espace numérique collaboratif et/ou de communication (forum ? blog ? site internet ? Espace dédié de l’ENT ?) afin de faciliter les échanges.

 

Comme cela avait été proposé lors de la dernière commission repas de l’année scolaire précédente, il est possible de faire intervenir un ou des parents pour sensibiliser les élèves du CVC aux problématiques nutritionnelles.

 

  1. Développement durable :

De réels progrès ont été réalisés dans le tri des déchets depuis le début de l’année scolaire (sentiments d’adultes et d’élèves). Il reste que cela demande une grande attention et un suivi quotidien. En effet, il a été rappelé que tous les déchets ne sont pas compostables et qu’un mauvais tri pouvait remettre en cause la qualité du compost que nous fabriquons. Ce compost devant être utilisé pour enrichir la terre de notre futur jardin, nous devons veiller à sa bonne qualité.

Le CVC devra se préoccuper de prendre en charge cette mission (tri pour composter et composter pour produire nos herbes aromatiques). Pour cela, il aura à s’interroger sur la communication à adresser aux classes.

Une proposition a été faite d’imprimer les menus, visibles en début de chaîne, avec un code couleur  (vert pour le compostable et rouge pour le non-compostable) de manière à ce que les rationnaires puissent anticiper le tri de leurs déchets avant même de prendre le repas.

 

  1. Problématiques diverses :
  • Des interventions ont été faites au sujet de la cuisson de certains aliments (riz, pâtes, poulet rosé sur l’os).
  • Des échanges ont eu lieu au sujet du poisson du vendredi. Nous avons expliqué aux élèves qu’elle était l’origine de cette « tradition ».

Nous nous sommes accordés sur le fait qu’il était préférable de mettre du poisson au menu à des moments variables de la semaine même si les fournisseurs avaient tendance à proposer des tarifs plus avantageux les vendredis.

  • Une question a été posée concernant l’utilisation du micro-ondes. Il semblerait que son usage ne soit pas des plus simples. Il a été proposé d’apposer une affiche sur le four avec une notice d’utilisation visible.