En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour assurer le bon fonctionnement de nos services.
En savoir plus

Développement Durable

Développement Durable : Bienvenue

Par CATHERINE BILLON, publié le vendredi 30 septembre 2016 14:53 - Mis à jour le vendredi 30 septembre 2016 15:38

Le collège Paul Sixdenier s'est engagé dans une démarche de développement durable, avec le soutien du Conseil Départemental de l'Ain et de la Communauté de Communes du Plateau d'Hauteville.

Impulsé par "la semaine du développement durable" 2016, ou 2 composteurs avaient été installés à l'arrière de l'établissement, c'est désormais un projet de plus grande envergure que le collège et l'ensemble de ses acteurs entendent mener à bien.

 

L'eau, la terre, les économies d'énergie

Notre démarche "DD" s'articule autour de trois grands thèmes : l'eau, la terre et les économies d'énergie.

 

 

 

Le thème de la terre est jusqu'à présent le plus avancé, puisqu'il suit l'idée lancée lors de l'année 2015/2016, à savoir la création de notre propre "circuit court" en utilisant la terre obtenue du compost pour réaliser un jardin, dans lequel les élèves pourront planter dans un premier temps des herbes aromatiques, puis des légumes qui pourront être utilisés par la brigade de restauration du self. Ce projet devra forcément s'inscrire dans la durée, l'obtention de terre prenant à elle seule plusieurs mois !

De fait, le tri des déchets alimentaires revêt une importance particulière. Si le trou "compost" contient des déchets plastiques, ou de la viande, ou du poisson, ou des agrumes, son contenu ne pourra pas alimenter les bacs...

Egalement sur cet axe, des visites de fermes pédagogiques sont prévues : agriculture bio et /ou raisonnée, mais aussi la visite très instructive du site du SIDEFAGE à Bellegarde/Valserine.

Bien entendu, qui dit jardin, dit...arrosage ! D'où le lien avec le thème de l'eau et son cycle. Ainsi, il est envisagé d'installer des bacs de rétention d'eau de pluie, avec des pompes. Cette eau ainsi récupérée pourra être utilisée à la fois pour le jardin aromatique, mais également par les élèves de la section sportive VTT pour le nettoyage de leurs vélos, ou encore par les agents pour le lavage du matériel ou encore de la voiture de l'établissement.

Enfin, le dernier axe du projet est l'affaire de tous, avec les économies d'énergie. Au-delà du simple fait d'être attentif à l'extinction des lumières, écrans en tous genre et fermetures des portes et fenêtres lorsque le chauffage fonctionne, la mise en place d'une semaine des "transports doux" est également à l'étude.